Navigation – Plan du site

Atlas du Mali

2001- Les Editions J. A., Paris, nouv. édition, 79 p. ; préface par Adamé Ba Konaré, introduction par Amadou Hampaté Ba (collect. Les Atlas de l’Afrique), 79 p.
Pierre Vennetier

Texte intégral

1Poursuivant la mise à jour des atlas des pays africains, les éditions J. A. publient, vingt ans après une première édition, un nouvel atlas du Mali. Comme il est de règle dans cette série, celui-ci, qui paraît sous couverture cartonnée souple, s’enrichit d’une quinzaine de pages, parmi lesquelles 7 planches de photographies en couleurs. Après une préface signée par une historienne malienne, et une introduction reprise de la première édition, l’ouvrage se compose de 22 chapitres (contre 20 pour le précédent) par suite de certaines refontes, du dédoublement de deux d’entre-eux et de l’adjonction de deux études supplémentaires portant sur les villes de Sikasso et Tombouctou. Quelques changements utiles ont été apportés : ainsi, l’hydrographie a été replacée dans le chapitre concernant le relief, tandis qu’apparaît un chapitre spécifique sur l’hydrologie des deux grands fleuves maliens et sur celle du delta intérieur du Niger. Si certains chapitres, notamment en géographie physique, ne pouvaient être guère différents des premiers, il n’en est pas de même de certains autres, tels ceux sur la population (qui a augmenté de 50% entre les deux dates), et sur les différentes activités économiques –agriculture, mines, industries, commerce…- où des changements importants se sont produits. Dans la plupart des cas, tout en reprenant partiellement les premiers textes, les auteurs ont procédé à une actualisation approfondie, et parfois introduit des développements nouveaux. D’autre part, la cartographie a été renouvelée, par le choix de couleurs plus vives, par une représentation plus « parlante » des phénomènes grâce à la combinaison de trames et de points, ou encore par l’introduction de graphiques et de cartes supplémentaires. Au total, un atlas plus complet et plus attrayant que celui de 1981, et qui sera, pour les étudiants et les enseignants, extrêmement utile. Il est bon de rappeler que deux autres atlas ont fait précédemment l’objet d’une réédition avec mise à jour : ceux du Sénégal (dont un compte-rendu a été donné dans cette même rubrique) et du Burkina Faso. Ceci vient d’être aussi le cas pour l’atlas du Congo (octobre 2001).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pierre Vennetier, « Atlas du Mali », Les Cahiers d’Outre-Mer [En ligne], 219 | Juillet-Septembre 2002, mis en ligne le 13 février 2008, consulté le 22 novembre 2017. URL : http://com.revues.org/2346

Haut de page

Auteur

Pierre Vennetier

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Bordeaux
  • Revues.org