Navigation – Plan du site

Avant-propos

Jean-Michel Jauze
p. 3-6

Texte intégral

1Comme le soulignait Auguste Toussaint (1972), en avant-propos de son Histoire des îles Mascareignes, le vocable « Mascareignes » n’est apparu dans la nomenclature géographique que vers 1825. Avant, on parlait des « Îles françaises orientales » pour désigner cet ensemble composé de la Réunion (Bourbon), de Maurice (Île de France) et de Rodrigues, mais aussi des Seychelles et des Chagos (fig. 1), association qui explique sans doute l’erreur, commise aujourd’hui encore, d’inclure parfois les Seychelles dans les Mascareignes.

Figure 1. – Localisation de l’archipel des Mascareignes.

Figure 1. – Localisation de l’archipel des Mascareignes.

2Les trois îles des Mascareignes ne sont pas réunies que par leur patronyme, elles ont aussi en commun une histoire géologique, politique, humaine, économique, climatique. Cette communauté n’exclut évidemment pas la diversité de destin, de choix politiques, de société, d’évolution économique, de paysages…, autorisant des analyses géographiques particulièrement fécondes à des échelles micro- et macro-régionales.

  • 1  COI : Commission de l’Océan Indien ; SADC : Southern African Development Community ; COMESA : Comm (...)

3Le but de ce numéro est, comme son titre l’indique, d’adresser un regard à ces îles dont au moins deux, la Réunion et Maurice, jouent des rôles clés dans cette partie du monde. La Réunion, dont le niveau de développement atteint celui des pays européens, est le garant de la présence française dans l’océan Indien. Maurice, membre de 36 accords multilatéraux, très active au sein des organisations régionales (COI, SADC, COMESA, IOR)1 est un hub dynamique. Comme tout « coup d’œil », celui-ci est, par nature, trop rapide pour pouvoir prétendre tout embrasser. On trouvera dans les contributions qui le composent des analyses qui, à l’interface entre local et global, mettent en lumière certaines spécificités, qu’il s’agisse de choix de développement, de stratégie économique ou de paysage.

  • 2  IDH : Indice de Développement Humain.

4S’appuyant sur la diversité, la proximité et la complémentarité de leurs ressources, ces îles ont une carte touristique à jouer. Maurice qui l’a rapidement compris s’engage sur la voie des séjours combinés (Maurice – Rodrigues) et de la diversification de son offre. La Réunion en est encore à chercher ses repères, alors qu’elle dispose d’une variété d’arguments à promouvoir. Rodrigues, en marge du système, mise sur sa réputation d’île anti-stress, loin de l’agitation, et la proximité de ses deux sœurs. Les stratégies de développement et d’ouverture au monde qui positionnent ces petits territoires dans le groupe de tête (IDH2supérieur à 0,80) des pays de l’océan Indien occidental, globalement moins avantagés, posent les questions des disparités internes persistantes et de la gestion raisonnée de leur biodiversité et de leur environnement (EchoGéo, n° 7, 2008).

5Fabrice Folio, maître de conférences à l’Université de la Réunion, ouvre l’approche par une analyse du tourisme réunionnais. Après la crise du Chikungunya et le plan de relance de l’activité, il examine les possibilités réelles et les utopies des effets d’annonce, attirant l’attention sur la volonté commune des politiques et des professionnels de fédérer les forces vives et d’œuvrer dans le sens d’une durabilité de l’activité.

6Christian Germanaz, maître de conférences à l’Université de la Réunion, poursuit avec un essai de relecture à la fois épistémologique et diachronique de l’article de Jean Defos du Rau publié en 1956 par les Cahiers d’Outre-Mer sur le cirque de Cilaos, au cœur de la Réunion. Il suit pas à pas le cheminement scientifique et intellectuel de ce géographe, en tentant de répondre à sa question posée en 1956 sur l’avenir de ce cirque face à son surpeuplement.

7Romain Cally, doctorant en marketing international à l’Université de la Réunion, clôture l’approche réunionnaise par une étude de la place de l’origine géographique des produits dans la publicité. Face à la concurrence internationale, il explique l’intérêt pour les marques locales de jouer sur le comportement « ethnocentrique » du consommateur réunionnais, en utilisant des référents identitaires.

8L’étude sur les «Integrated Resorts Schemes »(IRS) de Jean-Michel Jauze, professeur à l’Université de la Réunion, est l’occasion de faire un saut à Maurice et d’y voir se développer ce nouveau segment de luxe du secteur touristique. Cette ouverture un peu plus grande du pays au monde est un créneau porteur capable de booster l’économie, mais n’est pas sans critiques, ne serait-ce que par sa dimension de « ghetto doré » et sa « mise aux enchères » des terres nationales.

9Enfin, Thierry Simon, maître de conférences HDR à l’Université de la Réunion, explore chronologiquement les paysages de l’île Rodrigues, la plus petite et la moins étudiée des Mascareignes. Au travers de différentes descriptions, de François Leguat à Le Clézio, en passant par l’Abbé Pingré, il tente d’en retracer la formation, la perception et l’évolution.

10Ce numéro des Cahiers est complété par un compte-rendu de Pascal Saffache, maître de conférences à l’Université des Antilles et de la Guyane, de l’ouvrage collectif L’Île Maurice face à ses nouveaux défis et trois notes. Les deux premières, qui pourraient s’intituler « La Réunion de Haut en Bas », braquent les projecteurs successivement sur les îlets, « archipel » identitaire au cœur de l’île, qu’il importe de sauvegarder, voire de sauver, selon Thierry Simon, et sur le dessin original de la tache urbaine de la « capitale » dionysienne, explicité par Georges Baronce, doctorant en Géographie au CREGUR. Dans la troisième, Jean-Michel Jauze, porte un regard sur la situation de Bel-Ombre, petit village sucrier du Sud mauricien en pleine transformation par le tourisme intégré.

11Dans ce « coup d’œil sur les Mascareignes », on pourrait reprocher la part belle faite à la Réunion. Il ne faut y voir rien d’autre que l’expression de la vitalité de la recherche menée depuis plusieurs années sur cette île au sein du Centre de Recherches et d’Études en Géographie de l’Université de la Réunion (CREGUR), auquel appartient l’ensemble des auteurs ayant contribué à ce numéro, à l’exception de Romain Cally, doctorant au Franco-Australian Centre For International Research in Management (FACIREM). Cela ne signifie pas, pour autant, que les autres îles et pays bordiers de l’océan Indien sont terra incognita. Bien au contraire, ils ont été parcourus depuis longtemps par les Géographes réunionnais, en témoigne l’abondante production scientifique en la matière. Il fallait faire un choix, évitant l’éclectisme géographique, tout en sachant qu’on ne pouvait pas tout dire sur ces îles. Le peu qui en a été dit reflète cependant la richesse thématique de ces microcosmes, potentiel loin d’être épuisé.

Haut de page

Bibliographie

EchoGéo, n° 7/2008.

JAUZE J.-M., dir., 2008 – L’Île Maurice face à ses nouveaux défis. Paris : Université de la Réunion - L’Harmattan, 380 p.

TOUSSAINT A., 1972 – Histoire des îles Mascareignes. Paris : Éditions Berger-Levrault.

Haut de page

Notes

1  COI : Commission de l’Océan Indien ; SADC : Southern African Development Community ; COMESA : Common Market for Eastern and Southern Africa ; IOR : Indian Ocean Rim.

2  IDH : Indice de Développement Humain.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Figure 1. – Localisation de l’archipel des Mascareignes.
URL http://com.revues.org/docannexe/image/5492/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 105k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Michel Jauze, « Avant-propos », Les Cahiers d’Outre-Mer, 245 | 2009, 3-6.

Référence électronique

Jean-Michel Jauze, « Avant-propos », Les Cahiers d’Outre-Mer [En ligne], 245 | 2009, mis en ligne le 01 janvier 2012, consulté le 24 septembre 2017. URL : http://com.revues.org/5492

Haut de page

Auteur

Jean-Michel Jauze

Professeur à l’Université de la Réunion ; mél. : jean-michel.jauze@univ-reunion.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Bordeaux
  • Revues.org