Navigation – Plan du site

DUBRESSON Alain et JAGLIN Sylvy, éds., 2008 – Le Cap après l’apartheid. Gouvernance métropolitaine et changement urbain. Karthala : Paris, 282 p.

Hélène Mainet
p. 257-258

Texte intégral

1Le Cap après l’apartheid est un ouvrage collectif qui offre des regards croisés de chercheurs français et sud-africains sur la situation contemporaine de la métropole sud-africaine. Les auteurs s’interrogent sur les capacités de pilotage du changement urbain par le gouvernement métropolitain, dans un contexte de transition.

2Les autorités capetowniennes sont guidées par deux stratégies : répondre aux impératifs de la croissance (pro-growth) par une ouverture accélérée au marché mondial, dans une recherche de compétitivité internationale, mais aussi lutter contre la pauvreté et l’exclusion (pro-poor) dans une logique de répartition plus équitable des ressources au bénéfice de ceux qui furent victimes de l’ancien régime raciste de l’apartheid (populations noires et coloured). L’analyse de ces deux objectifs permet de questionner les modes de régulation post-apartheid mis en œuvre par les pouvoirs métropolitains.

3L’ouvrage analyse les discours mais aussi des études de cas, territoriales ou thématiques (9 chapitres). Les outils de l’ingénierie spatiale sont confrontés à des exemples portant sur les politiques de logement et de relogement, les transformations des systèmes de transport mais aussi les stratégies de développement économique ou l’urbanisme entrepreneurial.

4Ces analyses portent sur la période récente (depuis la fin des années 1980), avec quelques éclairages historiques. Elles témoignent de la rapidité des changements intervenus depuis la période où la ville était juridiquement ségréguée et institutionnellement éclatée tout en étant, malgré tout, fonctionnellement intégrée (situation d’apartheid). La situation actuelle décrit une métropole institutionnellement et politiquement intégrée mais où la déségrégation résidentielle est faible et la polarisation socio-économique aggravée. L’idée dominante est celle de l’échec de l’action collective d’aménagement. Le Cap est confronté à trois enjeux principaux : celui de l’inertie des formes de l’urbanisation et l’aggravation des inégalités spatiales héritées, celui des réformes du pouvoir local, dans un contexte de transition et de multiplication des échelles de gouvernance, et leur poids sur la capacité d’action du gouvernement métropolitain, enfin celui de l’instabilité politique locale, facteur de perturbation dans la mise en œuvre et le suivi des politiques publiques.

5L’intérêt de l’ouvrage est de donner à voir les expériences concrètement mises en place. Les études et retours d’expérience permettent d’avoir une vision à la fois globale et différenciée du territoire métropolitain et des jeux d’acteurs à l’œuvre. Au-delà de l’exemple du Cap, le livre permet de s’interroger, à travers les incertitudes et les ambiguïtés des discours et des pratiques, sur la capacité et les limites de l’action du gouvernement métropolitain : simple relais des forces du marché (menant à une accentuation des logiques de polarisation) ou véritable acteur pour négocier avec les autres protagonistes les conditions et les modalités de l’intégration urbaine. C’est un enjeu auquel sont confrontées les métropoles des pays émergents. L’exemple capetownien offre ainsi un éclairage intéressant sur les enjeux et les impératifs de la mise en place d’une gestion innovante favorisant les moteurs de la croissance tout en cherchant à éviter, au sein du territoire, la déconnexion entre les espaces performants et ceux de la pauvreté.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Hélène Mainet, « DUBRESSON Alain et JAGLIN Sylvy, éds., 2008 – Le Cap après l’apartheid. Gouvernance métropolitaine et changement urbain. Karthala : Paris, 282 p. », Les Cahiers d’Outre-Mer, 246 | 2009, 257-258.

Référence électronique

Hélène Mainet, « DUBRESSON Alain et JAGLIN Sylvy, éds., 2008 – Le Cap après l’apartheid. Gouvernance métropolitaine et changement urbain. Karthala : Paris, 282 p. », Les Cahiers d’Outre-Mer [En ligne], 246 | Avril-Juin 2009, mis en ligne le 01 avril 2012, consulté le 28 mars 2017. URL : http://com.revues.org/5618 ; DOI : 10.4000/com.5618

Haut de page

Auteur

Hélène Mainet

Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Bordeaux
  • Revues.org