Navigation – Plan du site

258 | Avril-Juin 2012
Enjeux et moyens d'une foresterie paysanne contractualisée

Études de cas
Couverture COM n°258
Informations sur cette image
Crédits : © Presses univeristaires de Bordeaux - 2012
Format 16*24 cm – 316 p.
ISBN 978-2-86781-790-8

Le premier chapitre dresse une analyse diachronique de la déforestation et montre le rôle des institutions dans la perte des forêts gérées par les communautés locales de la région du Sud-Ouest de Madagascar. La seconde partie, quant à elle, examine les relations existant entre la gestion communautaire et le foncier forestier dans  Sud-Ouest malgache et dans quelles mesures les interactions affectent ce secteur économique d’importance. Le troisième article poursuit l’étude et aborde le rôle des organisations paysannes dans la Gestion Locale Sécurisée (Gelose) dans cette même région de Madagascar. Alors que F. Muttenzer compare la gestion forestière des communautés rurales locales et celle des migrants, populations vivant à la limite agro-forestière extérieure du  Parc National d’Ankarafantsika. L’article suivant essaie de définir le rôle d’outil social de la ressource forestière joué par la Loi Gelose dans sa confrontation aux objectifs globaux de développement local, régional et national. L’article de T. Casse et A. Milhø démontrent que la Loi Gelose a été bénéfique dans le Sud-Ouest malgache même s’il n’y a pas eu de dégagements de bénéfices économiques

Cairn

Les articles de ce numéro sont disponibles en texte intégral via abonnement/accès payant sur le portail Cairn.
Consulter ce numéro

  • Logo Presses Universitaires de Bordeaux
  • Revues.org