Navigation – Plan du site
Des territoires de l’agro-biodiversité

Frontières des hommes et échanges des plantes cultivées

Social barriers to genetic exchanges in cultivated plants
Thierry Robert, Anne Luxereau, Hélène Joly, Marthe Diarra, Laure Benoit, Y. Dussert, Jika Naino et Amal Abad
p. 19-42

Résumés

Une analyse comparative de la relation entre diversités ethnolinguistique et génétique a été menée dans le bassin du lac Tchad sur les variétés de trois espèces : le mil, le sorgho et le pois de terre. Pour le mil, très allogame, les résultats conduisent à proposer l’hypothèse d’une coïncidence entre la distribution des groupes génétiques et celles de groupes ethnolinguistiques. Ainsi, des « barrières » sociales à la diffusion des échanges de variétés révélées par les enquêtes anthropologiques, limitent les flux de gènes. La répartition de la diversité génétique du pois de terre, autogame et de culture souvent marginale, révèle une histoire riche en échanges et circulations des semences, en accord avec un système de dénomination largement partagé par toutes les communautés, et une circulation marchande importante. Le sorgho, préférentiellement autogame, pour lequel les emprunts de variétés sont fréquents, révèle une situation intermédiaire. Les groupes génétiques ont une répartition fragmentée, la sélection pour la conservation de types nommés et le système de reproduction majoritairement autogame limitant les échanges génétiques entre ces groupes.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Le mil (Pennisetum glaucum) des ressources génétiques dont les discontinuités suivent les « frontières » des groupes ethnolinguistiques
Le sorgho (Sorghum bicolor) : des variétés qui circulent mais qui restent génétiquement différenciées
Diversité des sorghos au Niger
Distribution régionale des sorghos
Le pois de terre (Vigna subterranea) : des ressources génétiques marquées par des circulations et des mélanges à travers de vastes aires géographiques

Aperçu du début du texte

L’étude conjointe des ressources génétiques, par les sciences de la vie et les sciences de l’homme, suscite autant d’enthousiasme que de difficultés chez les chercheurs. Chacun attend un supplément d’information formulé en termes simples voire déterministes, la validation d’une hypothèse qui va nourrir l’analyse et permettre d’affiner, voire de réorienter les problématiques. Or, par-delà la délicate définition d’un objet commun, les données, les méthodes comme les raisonnements sont spécifiques des disciplines.

Les travaux portant sur l’étude des relations entre pratiques paysannes et dynamique de la diversité génétique dans les agrosystèmes se sont pourtant largement développés ces dernières années. Ils ont montré toute la diversité des influences de ces pratiques, insérées dans des organisations sociales chaque fois spécifiques et différenciées selon la place et la personnalité des individus, sur la structure génétique des espèces cultivées et leur évolution. Ce constat a été établ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Thierry Robert, Anne Luxereau, Hélène Joly, Marthe Diarra, Laure Benoit, Y. Dussert, Jika Naino et Amal Abad, « Frontières des hommes et échanges des plantes cultivées », Les Cahiers d’Outre-Mer, 265 | 2014, 19-42.

Référence électronique

Thierry Robert, Anne Luxereau, Hélène Joly, Marthe Diarra, Laure Benoit, Y. Dussert, Jika Naino et Amal Abad, « Frontières des hommes et échanges des plantes cultivées », Les Cahiers d’Outre-Mer [En ligne], 265 | Janvier-Mars 2014, mis en ligne le 01 janvier 2017, consulté le 24 novembre 2017. URL : http://com.revues.org/7049 ; DOI : 10.4000/com.7049

Haut de page

Auteurs

Thierry Robert

Université Pierre et Marie Curie et Université Paris-sud, UMR 8079 ; mél :
thierry.robert@u-psud.fr

Articles du même auteur

Anne Luxereau

UMR 7206 CNRS-Paris Diderot-MNHN ; mél : luxereau@mnhn.fr

Hélène Joly

CIRAD, UMR CEFE ; mél : helene.joly@cirad.fr

Marthe Diarra

Sociologue - consultante, Niamey ; mél : marthediarra412@gmail.com

Laure Benoit

IRAD, UMR CEFE ; mél : Laure.Benoit@cirad.fr

Articles du même auteur

Y. Dussert

Université Pierre et Marie Curie et Université Paris-sud, UMR 8079 ; mél : yann.dussert@u-psud.fr

Jika Naino

Université Moumouni, Niamey et Université Paris-sud, UMR 8079 : mél : k_neino_jika@yahoo.fr

Amal Abad

Université Pierre et Marie Curie ; mél : amal.abad@u-psud.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Bordeaux
  • Revues.org