Navigation – Plan du site
Des territoires de l’agro-biodiversité

Dans les sillons de l’alliance. Ethnographie de la circulation des semences de sorgho dans l’Extrême-Nord du Cameroun

In the wake of affines. An ethnography of sorghum seed circulation in Northern Cameroon.
Jean Wencelius et Éric Garine
p. 93-116

Résumés

Nous proposons dans cet article une analyse des échanges de semences de sorgho pluvial basée sur une ethnographie fine des sources et des pratiques d’approvisionnement par les agriculteurs d’un village masa de l’Extrême-Nord du Cameroun. Le croisement d’un corpus de données sur les acquisitions de semences avec un recensement généalogique met au jour une correspondance étroite entre les aires d’échanges de semences et d’échanges matrimoniaux. Les alliances matrimoniales conclues entre différents clans et groupes ethnolinguistiques participent à forger une unité socio-territoriale qui transcende ces frontières et constitue une aire de circulation intense tant des personnes que des biens. Les semences empruntent des circuits similaires à ceux des femmes et les transferts privilégiés entre affins sont une expression, parmi d’autres, des relations sociales d’échange dans lesquelles ces parents par alliance sont engagés.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Des barrières ethnolinguistiques ?
Matériaux et méthodes
Quelle correspondance entre aires d’échanges de semences et d’échanges matrimoniaux ?
Obtenir des semences sur le marché
Caractérisations géographique et sociale des flux de semences entre villages
Quelles relations de parenté mobiliser pour acquérir des semences ?
Des relations d’alliances motrices des échanges

Aperçu du début du texte

La richesse de la diversité cultivée, tant au niveau spécifique qu’infra-spécifique, est reconnue comme un élément essentiel au fonctionnement des agricultures paysannes et à leur capacité à faire face aux aléas aussi bien climatiques qu’écologiques et économiques (Bellon et al., 2011). Les efforts internationaux et institutionnels consacrés à la conservation des ressources génétiques domestiquées – érigées en biens publics mondiaux (Halewood et al., 2013) – insistent sur la nécessité de favoriser le maintien « à la ferme » de cette diversité cultivée (Jarvis et al., 2007). En effet, la conservation in situ des ressources génétiques permet d’assurer la perpétuation des mécanismes co-évolutifs entre biologie des plantes et pratiques anthropiques de sélection et de mise en culture. Si les pressions de sélection auxquelles sont soumises les plantes domestiquées sont de deux ordres – sélections naturelle d’une part et humaine de l’autre – les effets de migration génétique le sont aussi ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean Wencelius et Éric Garine, « Dans les sillons de l’alliance. Ethnographie de la circulation des semences de sorgho dans l’Extrême-Nord du Cameroun », Les Cahiers d’Outre-Mer, 265 | 2014, 93-116.

Référence électronique

Jean Wencelius et Éric Garine, « Dans les sillons de l’alliance. Ethnographie de la circulation des semences de sorgho dans l’Extrême-Nord du Cameroun », Les Cahiers d’Outre-Mer [En ligne], 265 | Janvier-Mars 2014, mis en ligne le 01 janvier 2017, consulté le 20 novembre 2017. URL : http://com.revues.org/7082 ; DOI : 10.4000/com.7082

Haut de page

Auteurs

Jean Wencelius

Doctorant, Université Paris Ouest-Nanterre La Défense : 3, rue Georges Saché, 75014 Paris ; mél : jeanwencelius@gmail.com

Articles du même auteur

Éric Garine

Maître de conférences – Université Paris Ouest-Nanterre La Défense ; mél : eric.garine@mae.u-paris10.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Bordeaux
  • Revues.org