Navigation – Plan du site

Évaluation des risques environnementaux liés au tourisme littoral : l’exemple de Can Gio (municipalite de Hô Chi Minh-Ville)

The environmental risks assessment of coastal tourist activities. The example of Can Gio (municipality of Ho Chi Minh City)
Thanh Loan Ngo et Tran Duy Minh
p. 51-62

Résumés

Le district de Can Gio est situé dans la zone littorale de la municipalité de Hô Chi Minh-Ville. Grâce aux avantages de sa situation géographique et à son statut de réserve de biosphère mondiale de mangrove, cette localité est devenue une des destinations touristiques principales de la ville. Toutefois, face aux changements apportés à l’environnement par les catastrophes naturelles ainsi que par les activités anthropiques, il est nécessaire de comparer les avantages et les inconvénients d’une exploitation du potentiel touristique. Pour ce faire, nous avons utilisé les standards de gestion des risques AS/NZS 4360 : 2004 et la méthode du quotient pour examiner les risques environnementaux qui pourraient nuire au développement touristique. Les premiers résultats montrent que typhons, tornades, nappes de pétrole et pollution de l’eau sont des risques qui demandent une attention particulière lors de l’établissement de stratégies de gestion des risques, ainsi que lors de la mise en œuvre d’une planification de l’aménagement du territoire et du développement du tourisme local.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Le littoral d’une grande métropole
Résultats
Objet de l’évaluation
Processus d’évaluation
Identification
Analyse
Évaluation

Aperçu du début du texte

Le tourisme est devenu aujourd’hui l’un des principaux moteurs du développement dans le monde et l’un des secteurs majeurs qui fixent les orientations du commerce international. D’après l’United Nations World Tourism Organization (UNWTO),

le tourisme continue de se développer en intensité et en diversité pour devenir la plus grande branche économique dont le rythme de croissance dans le monde est le plus accéléré.

Les estimations, réalisées en 2010 par l’UNWTO, annoncent que le nombre de touristes internationaux devrait s’élever à 1,6 milliard en 2020 et que le chiffre d’affaires des activités touristiques devrait atteindre les 2 000 milliards de US$ la même année (UNWTO, 2010).

Cependant, le tourisme est confronté aux mêmes risques que les autres branches de l’économie, tout particulièrement au risque environnemental. Les graves pertes subies par les entreprises touristiques à l’occasion de catastrophes naturelles au cours de la dernière décennie en sont la preuve. Il est donc nécessa...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Thanh Loan Ngo et Tran Duy Minh, « Évaluation des risques environnementaux liés au tourisme littoral : l’exemple de Can Gio (municipalite de Hô Chi Minh-Ville) », Les Cahiers d’Outre-Mer, 269 | 2015, 51-62.

Référence électronique

Thanh Loan Ngo et Tran Duy Minh, « Évaluation des risques environnementaux liés au tourisme littoral : l’exemple de Can Gio (municipalite de Hô Chi Minh-Ville) », Les Cahiers d’Outre-Mer [En ligne], 269 | Janvier-Mars 2015, mis en ligne le 01 janvier 2018, consulté le 23 mars 2017. URL : http://com.revues.org/7334 ; DOI : 10.4000/com.7334

Haut de page

Auteurs

Thanh Loan Ngo

Maître de conférence, Département de tourisme, Université des sciences sociales et humaines de Ho Chi Minh-Ville ; mél : loanngothanh@hcmussh.edu.vn

Tran Duy Minh

Chargé de cours, Département de Tourisme, Université des sciences sociales et humaines de Ho Chi Minh-Ville ; mél : tdminh@hcmussh.edu.vn

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Bordeaux
  • Revues.org