Navigation – Plan du site

Les incidences du changement climatique sur l’espace pastoral steppique de l’Algérie occidentale (cas de la commune de Ras El Ma)

The impacts of climate change on the pastoral areas of the steppes of Western Algeria (example of municipality of Ras El Ma)
Zaza Bensmira, Benchaben Hellal, Sophie Bouju et Richard Maire
p. 319-348

Résumés

Depuis une vingtaine d’années, les steppes algériennes connaissent des modifications profondes dans l’occupation et la gestion de l’espace, associées à une rupture de l’équilibre entre les systèmes de production pastoraux et les ressources disponibles. Nous montrons, à partir de l’exemple de la commune de Ras El Ma, que cette rupture d’équilibre s’explique en grande partie par une aggravation des contraintes liée aux évolutions du climat, mais qu’elle est renforcée également par des mutations liées à l’évolution des sociétés, qui s’expliquent elles-mêmes en partie par les évolutions du climat. En effet, les contraintes liées au nouveau contexte bioclimatique ont entraîné certaines formes d’adaptation comme le passage d’un système pastoral à un système agro-pastoral avec extension de la céréaliculture. Celles-ci n’ont fait qu’amplifier les impacts sur le milieu et l’ampleur de la crise pastorale, avec l’introduction de techniques inadaptées à la fragilité du milieu steppique. Cet exemple souligne l’importance d’une prise en compte des interactions sociétés-milieux dans l’analyse des enjeux du changement climatique.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Introduction
L’évolution de la végétation de Ras El Ma
Une domination des parcours et une progression importante des terres cultivées
L’espace forestier
L’espace agricole
L’espace pastoral
Une évolution du couvert végétal marquée par une aridification
Le rôle de l’évolution du climat
Des précipitations plus faibles et réparties de façon plus irrégulière
Le régime pluviométrique mensuel et l’évolution des précipitations
Le régime saisonnier
Une augmentation des températures
Températures moyennes
Diagrammes ombrothermiques
Le quotient pluviothermique d’Emberger
Le rôle des sociétés pastorales et de l’évolution des systèmes de productions
La croissance démographique et la concentration des populations pastorales
La sédentarisation par bétonisation dans la steppe
L’importance de l’activité pastorale
Le surpâturage
Le défrichement des parcours et l’extension des cultures
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

La région de Ras El Ma est caractérisée par une rupture d’équilibre dans les interactions entre les milieux et les sociétés pastorales, marquée par une dégradation des parcours qui constituent la base de toute activité dans les zones steppiques. Cette dégradation actuelle de la végétation est la résultante des interactions entre plusieurs facteurs, parmi lesquels le climat joue un rôle essentiel. En effet, dans un contexte où de nombreux systèmes climatiques sont en pleine phase de changements, voire de dérèglements (GIEC, 2007), les zones steppiques d’Algérie, qui couvrent 20 millions d’hectares (Nedjimi et Guit, 2012), sont caractérisées par une aridification du climat. Les travaux de Benslimane et al. (2014) confirment cette constatation pour la steppe de l’Algérie occidentale, en évaluant l’évapotranspiration à 68 mm/an pour une pluviométrie moyenne annuelle de l’ordre de 134,8 mm.

Cette situation n’est pas restée sans effets sur les pratiques des populations pastoral...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Zaza Bensmira, Benchaben Hellal, Sophie Bouju et Richard Maire, « Les incidences du changement climatique sur l’espace pastoral steppique de l’Algérie occidentale (cas de la commune de Ras El Ma) », Les Cahiers d’Outre-Mer, 271 | 2015, 319-348.

Référence électronique

Zaza Bensmira, Benchaben Hellal, Sophie Bouju et Richard Maire, « Les incidences du changement climatique sur l’espace pastoral steppique de l’Algérie occidentale (cas de la commune de Ras El Ma) », Les Cahiers d’Outre-Mer [En ligne], 271 | Juillet-Septembre 2015, mis en ligne le 01 juillet 2018, consulté le 17 octobre 2017. URL : http://com.revues.org/7516 ; DOI : 10.4000/com.7516

Haut de page

Auteurs

Zaza Bensmira

Zaza Bensmira, Université Djillali Liabes (UDL), Sidi Bel Abbès, Laboratoire de biodiversité végétale  : conservation et valorisation  ; Université de Mascara, bensmiraz@hotmail.com

Benchaben Hellal

Benchaben Hellal, Université Djillali Liabes (UDL), Sidi Bel Abbès, Laboratoire de biodiversité végétale  : conservation et valorisation 

Sophie Bouju

Sophie Bouju, Université Bordeaux Montaigne, UMR 5319 Passages, sophie.bouju@u-bordeaux-montaigne.fr

Articles du même auteur

Richard Maire

Richard Maire, CNRS, UMR 5319 Passages  ; Honorary Research Fellow, University of the Witwatersrand, Johannesburg (South Africa), richard.maire49@gmail.com

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Bordeaux
  • Revues.org