Navigation – Plan du site

The Janus face of water in Central African Republic (CAR): Towards an instrumentation of natural resources in armed conflicts

L’eau en République centrafricaine : « les visages de Janus ». L’instrumentalisation des ressources naturelles dans les conflits armés
Isidore Collins Ngueuleu Djeuga
p. 577-594

Résumés

Dans le conflit qui détruit la République centrafricaine (RCA) depuis 2013, les belligérants ont utilisé l’eau à bien des égards, notamment en polluant les installations d’eau, en détruisant les conduites d’eau, en refusant l’accès aux points d’eau aux civils et en bloquant l’accès humanitaire. Cela a soulevé une importante question du droit international humanitaire concernant la place de l’eau dans les conflits soit comme un bien civil soit comme une cible militaire. Le ciblage intentionnel ou non des installations d’approvisionnement en eau en a fait une victime, une cible ou une arme dans le conflit. Les gangs, les milices et les bandits ont développé des tactiques de guerre qui, dans le contrôle des territoires, contrôlent également les points d’eau, polluent les puits, détruisent les conduites d’eau et humilient l’ennemi en violant les femmes aux points d’eau. Les mécanismes de justice transitionnelle et d’aide humanitaire, devraient inclure des activités qui visent à transformer l’eau d’un instrument de conflit en un instrument de paix.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

The deterioration of the access to water-related conflict
Access to water before the conflict
The use of water during the conflict
The pollution or contamination of water facilities
Destructions of water pipes
The springs of the deterioration of access to water: an intentional logic?
Water as a victim of the conflict
Water as mean and method of war
The intentionality of belligerents
Access denied to aid workers
Proportionality of the phenomenon
Humanitarian intervention in the fight against the degradation of access to water
Beyond emergency: The importance of mainstreaming protection in Water, Sanitation and Hygiene (WASH) programs
Putting water in post-conflict reconstruction priorities

Aperçu du début du texte

“Of all ‘things’, water is among the least cooperative of subjects to be contained in” (Linton, 2006). Water is certainly not easy to understand. In his PhD dissertation aiming to understand water, Jamie Linton clearly admits that “Water is an ambiguity that is impossible to pin-down”. It is certainly the transformative character of water that makes it more complex. Falling in a cycle, it appears in many representations including drinking water, ground water, rainwater, etc. that is in an ongoing collaboration, or conversation, between people. Therefore “water is nothing but what we make of it” (ibid.): we want to pin it as ultimately connected to humans and their environment.

When water is perceived as a resource in humans’ territory it reflects the way or strategy they struggle to satisfy their needs in energy and information (Raffestin, 1980). It is also a resource they want to affect, influence, or control in a given area they identify themselves (Sack, 1986). There is therefore...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Isidore Collins Ngueuleu Djeuga, « The Janus face of water in Central African Republic (CAR): Towards an instrumentation of natural resources in armed conflicts », Les Cahiers d’Outre-Mer, 272 | 2015, 577-594.

Référence électronique

Isidore Collins Ngueuleu Djeuga, « The Janus face of water in Central African Republic (CAR): Towards an instrumentation of natural resources in armed conflicts », Les Cahiers d’Outre-Mer [En ligne], 272 | Octobre-Décembre 2015, mis en ligne le 01 octobre 2018, consulté le 23 novembre 2017. URL : http://com.revues.org/7667 ; DOI : 10.4000/com.7667

Haut de page

Auteur

Isidore Collins Ngueuleu Djeuga

Université Paris 5 Descartes, France, PhD Candidate, Centre Maurice Hauriou pour le droit public, 61 Terrasses de l’arche, 92000 Nanterre, France, collisidore@yahoo.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Bordeaux
  • Revues.org