Navigation – Plan du site
Dossier

Développer la filière ti piment de l’île Rodrigues

Contraintes et opportunités d’une valorisation par la qualité liée à l’origine dans l’océan Indien
Developping the value chain of Rodriguan small chilli. Opportunities and obstacles to an improved marketing through quality linked to geographical origin in the Indian Ocean
Grâce Joffre, Marion Le Moal, Jérôme Minier, Olivier Grosse, Frédéric Descroix, Michel Roux-Cuvelier, Céline Peres, Jean-Paul Danflous, Camille Séraphin, Julie Gourlay et Vincent Porphyre
p. 195-218

Résumés

L’île Rodrigues, district autonome de la République de Maurice, est riche de spécialités régionales dont le gouvernement souhaite tirer parti pour relancer le secteur agricole. En particulier, le minuscule « ti piment » est réputé pour son piquant et sa saveur spécifique. Mais sa renommée est affectée par une perte de typicité (hybridations non contrôlées). Mélangé de facto avec d’autres piments, il est valorisé en condiments par des transformatrices entre lesquelles la concurrence se fait de plus en plus rude, faute de débouchés sur Rodrigues même. Peu structurée, la filière peine en effet à satisfaire les exigences du marché mauricien en termes de quantité et de qualité. Le présent article discute ainsi de l’intérêt et des conditions de la création d’un label de qualité pour mieux valoriser ce piment, à la lumière de ses spécificités et de l’organisation actuelle de la filière.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Contextualisation de l’étude et méthodologie
Le ti piment : éléments de caractérisation et place à Rodrigues
Méthodologie de l’étude des attributs de typicité du ti piment
Tests sensoriels hédoniques
Mesure physico-chimique de la force du ti piment
Étude de la filière
Résultats
Une typicité confirmée mais questionnée par des pratiques hétérogènes
Des pistes de typicité à approfondir
Des dynamiques de valorisation contrastées et limitées
Bien que contraignante, une production de piment qui suscite l’intérêt
Des facteurs limitants très nombreux
Un regain d’intérêt pour la culture
Des transformateurs dynamiques peinant toutefois à pénétrer le marché mauricien
Atouts et limites de l’organisation actuelle du segment « transformation »
Maurice, Eldorado de la filière rodriguaise ?
Discussion
Pour une offre différenciée, pour la recherche et la sécurisation des débouchés
Un produit à définir : concertation et recherche sur les déterminants et critères de contrôle de qualité
Implications concrètes d’un label pour l’organisation de la filière
Valoriser le ti piment au sein d’un panier de biens alimentaires typifiés ?
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

District autonome de la République de Maurice, Rodrigues est une île volcanique située à 560 km, au milieu de l’océan Indien (fig. 1). Avec sa taille « confetti » (109 km2, ≈ 40 000 habitants), son isolement géographique et son relief très accidenté (pentes de 20 % et plus sur les 2/3 des terres) (Govinden et al., 1996) soumis à une forte érosion, elle semble cumuler de sérieux handicaps dans un monde aujourd’hui globalisé. Rodrigues produit peu de richesses et son économie reste extrêmement dépendante de Maurice, d’où son surnom de « Cendrillon des Mascareignes ».

Figure 1 - Localisation de l’île Rodrigues dans l’océan Indien

Figure 1 - Localisation de l’île Rodrigues dans l’océan Indien

Source : David Chevassus, Cirad, 2016

Ceci étant dit, ces handicaps ne constitueraient-ils pas simultanément (et paradoxalement) des atouts, atouts à l’origine de spécificités qui font la réputation de l’île au sein de l’archipel des Mascareignes ? En serait pour preuve le riche patrimoine culinaire de Rodrigues mêlant, po...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Grâce Joffre, Marion Le Moal, Jérôme Minier, Olivier Grosse, Frédéric Descroix, Michel Roux-Cuvelier, Céline Peres, Jean-Paul Danflous, Camille Séraphin, Julie Gourlay et Vincent Porphyre, « Développer la filière ti piment de l’île Rodrigues », Les Cahiers d’Outre-Mer, 273 | 2016, 195-218.

Référence électronique

Grâce Joffre, Marion Le Moal, Jérôme Minier, Olivier Grosse, Frédéric Descroix, Michel Roux-Cuvelier, Céline Peres, Jean-Paul Danflous, Camille Séraphin, Julie Gourlay et Vincent Porphyre, « Développer la filière ti piment de l’île Rodrigues », Les Cahiers d’Outre-Mer [En ligne], 273 | Janvier-Juin, mis en ligne le 01 janvier 2019, consulté le 20 novembre 2017. URL : http://com.revues.org/7735 ; DOI : 10.4000/com.7735

Haut de page

Auteurs

Grâce Joffre

École supérieure d’agro-développement international (Istom), 32, boulevard du Port, 95094 Cergy-Pontoise cedex ; méls : g.Joffre@istom.net

Marion Le Moal

Centre international en recherche agronomique pour le développement (Cirad), UMR 112 Selmet Systèmes d’élevage méditerranéens et tropicaux, Station Ligne-Paradis, 7, chemin de l’IRAT, F-97410 Saint-Pierre de la Réunion. France Volontaire International

Jérôme Minier

Cirad, UMR Qualisud, Station Ligne-Paradis, 7, chemin de l’IRAT, F-97410 Saint-Pierre de la Réunion, méls : jerome.minier@cirad.fr

Olivier Grosse

École supérieure d’agro-développement international (Istom), 32, boulevard du Port, 95094 Cergy-Pontoise cedex ; méls : oli.grosse@gmail.com

Frédéric Descroix

Cirad, UMR Qualisud, Station Ligne-Paradis, 7, chemin de l’IRAT, F-97410 Saint-Pierre de la Réunion, méls : frederic.descroix@cirad.fr

Michel Roux-Cuvelier

Cirad, UMR PVBMT, Plate-forme de protection des plantes, 7, chemin de l’IRAT, F-97410 Saint-Pierre de la Réunion, mél : michel.roux-cuvelier@cirad.fr

Céline Peres

Centre international en recherche agronomique pour le développement (Cirad), UMR 112 Selmet Systèmes d’élevage méditerranéens et tropicaux, Station Ligne-Paradis, 7, chemin de l’IRAT, F-97410 Saint-Pierre de la Réunion ; méls : celine.peres@gmail.com

Jean-Paul Danflous

Cirad, UMR Innovation, Campus Lavalette – TA-85/15 – 73, rue J.F. Breton - 34398 Montpellier Cedex 5, mél : jean-pauldanflous@cirad.fr

Camille Séraphin

Passion Produit, 19, rue Fangourin, 97424 Le Piton Saint Leu La Réunion, mél : contact@passionproduit.re

Julie Gourlay

Institut de la Qualité et de l’Agroécologie (Iquae), 1, chemin de l’Irfa, Bassin Martin, F-97410 Saint-Pierre de la Réunion, mél : gourlay.irqua@gmail.com

Vincent Porphyre

Centre international en recherche agronomique pour le développement (Cirad), UMR 112 Selmet Systèmes d’élevage méditerranéens et tropicaux, Station Ligne-Paradis, 7, chemin de l’IRAT, F-97410 Saint-Pierre de la Réunion ; méls : vincent.porphyre@cirad.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Bordeaux
  • Revues.org