Navigation – Plan du site

Courtin Fabrice, Sy Ibrahim et Handschumacher Pascal, 2015, « Environnement et santé : où est la géographie ? », Dynamiques Environnementales

Presses Universitaires de Bordeaux et LGPA-Editions, Pessac, n° 36, 224 p.
François Bart
p. 606-608
Référence(s) :

Fabrice Courtin, Ibrahim Sy et Pascal Handschumacher, 2015, « Environnement et santé : où est la géographie ? », Dynamiques Environnementales, Presses Universitaires de Bordeaux et LGPA-Editions, Pessac, n° 36, 224 p.

Texte intégral

1La revue Dynamiques environnementales, diffusée, comme Les Cahiers d’Outre-Mer, par les Presses Universitaires de Bordeaux, offre une ligne éditoriale centrée sur la géographie physique et les questions d’environnement. Elle se présente en effet comme un « Journal international des géosciences et de l’environnement ». À ce titre, elle s’intéresse régulièrement aux milieux tropicaux, en particulier dans certains numéros spéciaux : parmi les plus récents, on peut citer le n° 29 (2012), « L’eau en Afrique : source de conflits » et le n° 32 (2013), « Chemins et territoires de l’eau dans les pays de la ceinture tropicale ». Le présent numéro (36, 2015) s’inscrit clairement dans cette lignée puisque la question essentielle de la place de la géographie contemporaine pour l’étude de l’interface environnement/santé mobilise surtout des exemples africains (Ebola, Burkina Faso, Mauritanie) et asiatiques (Indonésie, Cambodge) de la zone intertropicale.

2Ce volume copieux, de format A4 sur un papier d’excellente qualité, est d’une lecture d’autant plus attrayante que les textes bénéficient d’un grand nombre d’illustrations couleurs : photos (souvent en pleine page), cartes, croquis, graphiques constituent un précieux corpus, qui contribue à rendre plus accessibles les questions complexes abordées. L’éditorial (p. 5-6) de Jean-Paul Moatti, président-directeur général de l’IRD, aborde le contexte de cette publication, marqué en particulier par le sommet des Nations Unies qui a abouti à l’adoption des 17 nouveaux Objectifs du développement durable, et par la COP 21. Ce sont trois scientifiques de renom qui ont coordonné ce numéro, où ils écrivent, dans l’introduction : « la prise en compte de cette relation entre santé et environnement n’a sans doute jamais été aussi actuelle au sein de la communauté scientifique en général et des géographes en particulier. » (p. 9).

3L’ensemble s’ouvre d’emblée par huit cartes du monde (p. 22-25) représentant « des exemples d’épidémies d’origine tropicale », Zika, paludisme, dengue, Chikungunya, VIH, Ebola, schistosomiase, et, pour l’Afrique seule, trypanosomiase (données OMS). Le premier article touche à une actualité africaine très récente, et tire « les leçons géographiques d’une catastrophe épidémiologique », à propos de « la dynamique spatio-temporelle du virus Ebola dans l’espace CEDEAO » (p. 29-57) : de très nombreuses cartes l’illustrent pour la période 1976-2016 sur l’ensemble du continent (« Ebola est présent dans l’espace CEDEAO depuis longtemps », p. 53), et sur le cas précis du Liberia (2014-2015). Il y a là dans ce cas une « géographie spécifique de l’émergence, diffusion/propagation, voire endémisation » (p. 53).

4Les huit autres contributions associent des préoccupations méthodologiques, conceptuelles et des résultats de recherche, dans des contextes et milieux tropicaux variés. Dans cet ensemble très riche, dont il n’est pas possible de faire ici une analyse exhaustive, on peut néanmoins souligner la dimension interdisciplinaire et opérationnelle, particulièrement revendiquée par les 17 auteurs de la présentation d’un Observatoire scientifique en appui à la gestion (OSAGE), qui traitent d’un « pathosystème » (p. 61) en Asie du Sud-Est (avec l’exemple du Chikungunya en Indonésie). D’autres textes insistent sur la contribution de la géographie, associée à l’anthropologie, pour le cas du paludisme au Cambodge où sont mis en exergue d’une part les « inégalités socioterritoriales » (p. 83-105) de la maladie, puis (p. 106-125) le rôle de l’environnement naturel associé à celui des pratiques de l’espace. Ces deux textes constituent ainsi une étude passionnante de plus de 40 pages consacrées au paludisme au Cambodge, écrite par cinq auteurs, Frédéric Bourdier, Pascal Handschumacher, Aurélie Rusch, Simon Tomasi et Rath Vanny.

5Les dimensions socio-spatiales et environnementales, chères aux géographes, apparaissent aussi nettement dans les articles consacrés au Burkina Faso, et aux villes (Bobo Diolasso, Nouakchott). Dans chacun d’entre eux, des universitaires chevronnés (Gérard Salem, Bernard Calas…) ont travaillé avec d’autres chercheurs du Nord et du Sud, géographes ou pas, tous concernés par cette interface environnement/santé. Le lecteur y trouve nombre de données sur « les combinaisons des facteurs de risque » (p. 141), sur l’impact des « dynamiques de peuplement et des mutations territoriales qui les accompagnent » (p. 161), comme le montre le système pathogène « trypanosomien » du sud-ouest du Burkina Faso ; la relation bien connue entre eau, ville et santé est revisitée à l’aune du cas de la contamination de l’eau à Nouakchott. Tout cela s’appuie sur une cartographie convaincante, souvent inédite, sur des bibliographies fournies et actualisées, qui font largement référence à la fois à des travaux de géographes, d’autres disciplines de sciences humaines et sociales, et de spécialistes de médecine.

6Certes, tout n’est pas nouveau dans les thèmes abordés. La géographie de la santé, surtout dans le domaine tropical, n’est plus une science jeune. Ce gros numéro fait néanmoins date dans la mesure où il soigne particulièrement la présentation de ces travaux scientifiques. Pour répondre à la question posée dans le titre, « où en est la géographie ? », elle est ici d’abord dans les progrès et l’enrichissement de la cartographie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

François Bart, « Courtin Fabrice, Sy Ibrahim et Handschumacher Pascal, 2015, « Environnement et santé : où est la géographie ? », Dynamiques Environnementales », Les Cahiers d’Outre-Mer, 272 | 2015, 606-608.

Référence électronique

François Bart, « Courtin Fabrice, Sy Ibrahim et Handschumacher Pascal, 2015, « Environnement et santé : où est la géographie ? », Dynamiques Environnementales », Les Cahiers d’Outre-Mer [En ligne], 272 | Octobre-Décembre 2015, mis en ligne le 23 mai 2017, consulté le 27 juillet 2017. URL : http://com.revues.org/7679

Haut de page

Auteur

François Bart

Professeur émérite, Université Bordeaux-Montaigne

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Bordeaux
  • Revues.org